Mes spécificités

*Passeuse d’âmes : je suis au contact d’âmes de défunts qui n’ont pas pu rejoindre les hautes sphères vibratoires et qui sont restés « coincés » à proximité de leur vie terrestre (lieu de vie, personnes avec lesquelles ils étaient liés, etc.). Il s’agit souvent d’individus dont la mort a été précoce, voire brutale (accident, suicide, maladies foudroyantes…), et dont l’âme est en souffrance. Avec mes perceptions, je peux les aider à rejoindre leur place véritable, comme si je possédais la clé d’une porte qu’elles n’arrivaient pas à ouvrir.

 

*Clairsentience : je possède la capacité de percevoir les états émotionnels extérieurs, qu’il s’agisse d’individus incarnés ou décédés (voir ci-dessus), que ces émotions soient conscientes ou inconscientes, passées, présentes ou futures. 

Soin de l'âme

Je mets mes perceptions à l’écoute de votre guérison vibratoire. 

Rendez-vous individuel

(téléphone ou Zoom)

godupdates-skeptical-scientist-visited-h
Marble Surface

Quelques mots sur mon histoire...

J’ai découvert ma médiumnité en 2008, à l’âge de 28 ans, et j’ai commencé à apprivoiser ces perceptions grâce à l’écriture automatique. J’ai cheminé à mon rythme jusqu’en 2015, moment charnière où je ne pouvais plus nier la présence et l’importance de mes perceptions. L’écriture de mon premier roman (« Chathérapie » en 2012 et « Nelson aime colorier les mandalas » en 2015) m’a permis de mettre du sens sur mes expériences spirituelles, grâce à mes fidèles amis félins qui furent des guides très efficaces. 

J’ai ouvert la porte de mes facultés en tant que passeuse d’âmes, et j’ai commencé à proposer mes soins autour de moi. Quelques mois plus tard, en 2016, alors que la lumière s’invitait dans tous les aspects de ma vie, un évènement décisif et douloureux a fait basculer ma vie personnelle du côté obscur, sans que je comprenne ce qui m’arrivait. J’ai dû arrêter les soins, et refermer les portes de mes facultés pour les concentrer uniquement sur moi : une guérison profonde s’imposait. J’en ignorais encore toute la portée. J’ai continué une thérapie personnelle très poussée, tout en continuant mes recherches pour améliorer ma méthode de soin, et surtout pour trouver LA faille qui m’empêchait d’avancer. 

Ce n’est que 3 ans plus tard, en 2019, que j’ai pu faire la lumière sur ma propre histoire, grâce à l’écriture de mon roman « Vénus, le chat qui attendait Jupiter ». J’y raconte mon parcours en détail, notamment mon cheminement spirituel, et tous les évènements importants qui ont marqué mon coeur et mon âme au fer rouge. J’ai reçu la lumière de la vérité sur cet évènement charnière que j’ai traversé en canalisant l’écriture de ce roman. En mettant du sens sur mon histoire, j’ai pu continuer mon deuil à mon rythme, car oui, il s’agit bien d’un deuil d’une ampleur qui m’a littéralement submergée et pour lequel il m’a fallu un long temps de reconstruction. 

Forte de mes nombreuses découvertes vibratoires, j’ai réouvert la porte des soins pour les autres fin 2020. 

 

Pour découvrir d’autres détails, je vous invite à lire mon blog et mes romans.