Il était une fois… une idée ordinaire de Monsieur Bricole!

Avril 2020. Un jour de confinement à la campagne, chez mes amis de toujours. Malgré le contexte extérieur en crise, ma vie quotidienne devient enfin douce. Me voilà posée sur la terrasse avec mon ordinateur, pour profiter des premiers rayons de soleil dont j’ai tant besoin. Moi, le lézard avide de chaleur, qui ne reçoit l’inspiration créatrice qu’avec la lumière du printemps et de l’été. Ce n’est pas très pratique d’écrire avec la réverbération du soleil sur l’écran.

Je dis alors ceci au maître des lieux : « c’est génial de vivre ici, on se sent comme en vacances. Mon nouveau bureau d’extérieur me plait bien, mais la seule chose qui me manque, c’est une sorte de parasol spécial ordinateur pour le protéger et faire de l’ombre sur l’écran. Là, je me rapprocherais du paradis! »

Que n’ai-je pas dit? J’avais oublié que je parlais à Monsieur Bricole en personne, cet homme fort de son expérience de 75 printemps qui a passé la moitié de sa vie à fabriquer de toutes pièces le matériel nécessaire pour présenter ses spectacles de marionnettes.

« Oh, mais ça ne devrait pas être très difficile à fabriquer! Attends, laisse-moi réfléchir deux minutes… »

Oui, deux minutes chrono… c’est le temps qu’il lui a fallu pour imaginer avec quoi il pourrait fabriquer un tel objet! Et avec Monsieur Bricole, l’adage pourrait être le suivant : aussitôt imaginé, aussitôt réalisé! Le voilà parti dans sa réserve à bazar, boîte à outils sous le bras, sourire aux lèvres, tout fier de pouvoir me confectionner un objet aussi insolite qu’utile.

Je l’observe, impressionnée et admirative. Ce qui n’était au départ qu’une plaisanterie lancée en l’air est devenu en moins d’une heure une réalité.

« Bon, j’ai terminé la structure, j’ai mis un coup de peinture. Le temps qu’il sèche, et demain, c’est prêt! Regarde, j’ai aussi trouvé ce tissu en feutrine… la couleur te plait? »

Rose fuchsia, c’est parfait. J’adore! Assorti au foulard qui me sert de chapeau quand le soleil cogne trop fort. On dirait presque un caméléon qui se fond dans le paysage!

Ça m’apprendra à donner des idées de bricolage à Monsieur Bricole…

Il n’empêche que lorsque je découvre l’objet fini pour le tester en direct, je suis émerveillée. C’est exactement ce dont j’avais besoin!

Je vous laisse admirer le résultat…




Cette fois c’est certain : je vis au paradis.

29 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout