Le premier chapitre

Lors de mon dernier post, je vous annonçais que je tenais enfin le dernier chapitre de ma saga féline. Certains d’entre vous ont peut-être cru que le tome 3 est terminé… mais pas du tout! Il me reste encore un très gros travail d’écriture à terminer pour commencer les premières relectures. 


Depuis ce dernier post, l’inspiration est revenue. J’écris tous les jours, un peu, pour moi avant tout. Je reçois ce fluide qui ne s’explique pas, et qui me fait grand bien. Qui me nourrit, même. Grâce à cette inspiration, je me suis rendue compte que le premier chapitre devait être totalement revu! C’est celui qui va apporter toute la cohérence du récit, je ne peux donc pas le négliger. 

J’ai d’abord digéré cette information, je ne m’attendais pas à ça, à vrai dire. Et moi qui croyais tout savoir sur mon histoire… j’en découvre encore aujourd’hui! 


Puis la vie m’a donné un jour libre, un jour sans rendez-vous, un jour où je pouvais me concentrer sur l’écriture. J’en avais déjà eu d’autres, de ces jours-là, avant, sauf que j’étais bloquée, coincée, l’inspiration avait déserté ma main. 


Aujourd’hui, j’ai décidé d’éteindre le téléphone et de m’y remettre. Il faut bien se jeter à l’eau pour apprendre à nager. Comme par hasard, c’est aussi un jour où la météo était douce et clémente, jour idéal pour le lézard que je suis, qui n’arrive à écrire qu’avec le soleil. Je me suis doucement replongée dans ce travail titanesque, sans trop savoir par quel bout le prendre, et un peu impressionnée par la montagne de lignes qu’il me reste encore à écrire. 


J’ai ouvert mon fichier, celui qui me fait si peur, et j’ai vu le nombre de mots qu’il contient déjà. C’est très facile à faire, cette fonction est incluse dans le logiciel de traitement de texte, il suffit de l’afficher. J’ignore si tous les auteurs utilisent ce repère, mais pour moi il est essentiel, car il me permet de savoir où j’en suis. Ce simple détail n’aurait pas dû me surprendre, je le connaissais déjà. Et pourtant, il m’a immédiatement sauté aux yeux.

Plus de 50.000 mots. C’est autant que « Chathérapie & Nelson aime colorier les mandalas » réunis. Quand je pense à tout ce que je n’ai pas encore écrit, je me dis que le nombre total de mots dépassera tout ce que je peux imaginer aujourd’hui. Préparez-vous, amis lecteurs, car la suite de ma saga sera largement plus étoffée!

J’ai survolé quelques chapitres, versé quelques larmes au passage. Normal.

J’ai ressorti mes notes, et je me suis rendue compte que j’avais oublié quelque chose d’important… Je suis très bien organisée, et j’ai déjà préparé des bases solides pour écrire cette histoire. Ouf! Je n’avance pas à l’aveugle, les contours sont clairement définis. Il me suffit de reprendre, un chapitre après l’autre. En commençant par le premier, celui qui doit être totalement réécrit. 


Et là, ce fut le blanc. Rassurez-vous, il n’a pas duré très longtemps, mais suffisamment pour me faire douter. Comment raconter tout ça? 

Il m’a d’abord fallu ranger mes idées pour ce premier chapitre, avant de me lancer dans les premières phrases. Je les corrigerai plus tard, on verra bien. 


D’habitude, lorsque je commence à écrire, la fluidité est là, elle s’installe confortablement dans mes dix doigts. Aujourd’hui, tout était engourdi, comme si l’inspiration m’en voulait de l’avoir abandonnée pendant si longtemps. J’aurais aimé terminer ce premier chapitre, mais ce n’est pas le cas. Il est bien entamé, c’est déjà ça. J'ai troqué les mots de l'ancienne version  de ce chapitre contre des mots tout neufs, tout beaux.


En écrivant, je n’ai pas ressenti la même énergie que les fois précédentes, c’est très curieux pour moi. Je crois que je suis en train de transformer ma façon d’écrire en profondeur. Je ne suis plus animée par cette espèce d’urgence vitale qui m’habitait, avant. Je laisse les mots venir à un rythme plus lent, c’est tout nouveau. Je me demande si je n’étais pas un brin « addict » les premières fois, et je me demande si je ne suis tout simplement pas en train de découvrir le vrai plaisir d’écrire… 

On verra bien.


Pour l’instant, je vais seulement prendre mon temps.

0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Les actualités du moment

Pas toujours facile de me suivre… voici un résumé de mes actualités, articulées autour de 3 chapitres : 1°) Mon site internet s’est refait une beauté! De nombreuses mises à jour ont été effectuées, le

Nouveau! Prenez RDV en ligne!

Vous avez désormais la possibilité de réserver votre RDV de Soin de l'âme sur l’agenda en ligne. Celui-ci est très simple d’utilisation : il vous propose mes disponibilités pour les 3 semaines en cour