Mon BuJo de feignasse : structure d’un mois type (8)

Nous y voilà : on peut commencer l’agenda à proprement parler. Chaque mois, la structure de mon BuJo est la même :

-Une double page de tableau mensuel

-Une page « Tracker mensuel » + Une page « To-Do List »


-Une double page par semaine (4 ou 5 au total, selon les mois) - en haut à droite, j'écris le numéro de la semaine.


-Une double page pour la liste de gratitude et la liste de mes lectures. À chacun d’utiliser cette double page comme il l’entend!


-et je recommence le mois suivant.


À la fin de chaque trimestre, je laisse une double page pour faire le bilan de la saison écoulée, et repartir sur de nouvelles intentions. J’en parlerai plus longuement dans un autre billet.


Entrons désormais dans le détail de mon tableau du mois.

Chaque case correspond à un jour, et vous remarquerez que je peux la diviser en 3 parties : matinée, après-midi, soirée. Ainsi, je peux coller la gommette correspond à l’activité planifiée, dans la case correspondante. Pas besoin d’écrire autre chose : si mon code couleur est clairement défini au départ, je sais en un seul coup d’oeil comment va se dérouler le mois à venir !

Remarque : il est inutile de noter dans le tableau mensuel les heures de vos RDV, ce tableau doit vous servir pour une organisation générale, globale, synthétique. Tous les détails quotidiens seront notés dans les pages hebdomadaires prévues à cet effet.


Sur le côté droit, je note les numéros de semaine, et je peux écrire la synthèse de chaque activité, à la fin de la semaine, en utilisant la même couleur que définie au début. Par exemple, pour mon activité salariée, je vais noter le nombre d’heures effectuées (chaque semaine, ET le total du mois), alors que pour mon activité « Livres », je pourrai écrire le nombre d’exemplaires vendus.

Il va sans dire que j’ouvre mon BuJo TOUS LES JOURS… (note à tous ceux qui penseraient que mon organisation optimisée vient d’un quelconque facteur « chance »!)


Pour info : je colle mes gommettes au fur et à mesure, pour le mois en cours, voire le suivant. Pas davantage! Trop d’anticipation empêche de conserver la souplesse nécessaire pour gérer les aléas, imprévus, et autres changements de planning. Pour les planifications à l’avance, je me sers du tout premier calendrier annuel, présent au début du carnet. Vous vous souvenez…? Celui-ci :


Avant de créer mon BuJo, j’étais une éternelle insatisfaite, boulimique de travail (entre autres!). Ce tableau mensuel m’a permis d’effectuer une synthèse à posteriori de mes différentes activités, et en les confrontant à mes véritables besoins, j’ai pu ENFIN ressentir de la satisfaction! Aujourd’hui, il me permet de m’organiser parfaitement en AMONT, résultat : je ne suis plus jamais débordée… Tout ce que je vous souhaite de ressentir!


ATTENTION !! Ce tableau mensuel est un vrai outil de FEIGNASSE! Vous risquez d’y prendre goût… Mais je vous aurai prévenus ;-)


NB : pour retrouver tous les articles au sujet de mon BuJo de feignasse, il suffit de cliquer sur la catégorie « Bullet Journal » au-dessus du blog, puis de se laisser naviguer… Bonne lecture!


24 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout