Retour à la Terre.

Confinement national, voire mondial. Nous vivons une situation inédite. Dans ce contexte particulier, toutes nos habitudes sont perturbées, chamboulées, les cartes sont redistribuées. Il faut s’adapter.


Faites-vous partie de ces personnes victimes qui rejettent toute responsabilité à l’extérieur et considèrent cette situation comme catastrophique car elles ne maitrisent pas la hauteur de la vague qui arrive…?

Ou bien regardez-vous cette actualité comme une formidable opportunité pour évoluer, et pour continuer de surfer sur la vague?


Si vous faites partie de la première catégorie de personnes, vous êtes certainement en train de râler, de regarder les actualités avec angoisse, de vous inquiéter en permanence… et il y a de fortes chances pour que vous ne soyez pas en train de lire cet article!


Je fais partie de la deuxième catégorie de personnes. Des circonstances particulières dans ma vie personnelle m’ont obligée à ralentir, à me poser, et à revoir mes priorités, depuis déjà plusieurs années. Comme si j’avais vécu une sorte de répétition générale pour la représentation dans laquelle nous nous trouvons aujourd’hui, et où nous sommes tous acteurs et spectateurs. Nous voilà TOUS concernés, sans exception.


Voilà plusieurs décennies que l’être humain consomme n’importe quoi, n’importe comment, en provenance de n’importe où. Sans se poser aucune question… après tout, tant qu’il n’y a pas de problème, pourquoi changer ses habitudes?

Du jour au lendemain, le confinement est imposé. Les déplacements sont strictement limités au vital : aller chercher de quoi se nourrir (car n’oublions pas que nos progrès techniques nous permettent d’obtenir de l’eau potable en ouvrant notre robinet… merci l’évolution!).

Et si cette « crise » était justement l’occasion d’ouvrir les yeux sur notre façon de consommer? Dans cet article, je vais principalement parler de la nourriture - même si on peut l’extrapoler pour tous les autres domaines de notre vie.


En ce qui me concerne, cela fait plus de 10 ans que j’ai changé mes habitudes alimentaires, et que je connais parfaitement bien les besoins nutritionnels de mon corps (ok, ok… c’était ma formation initiale et mon métier depuis 2003… !!). À force d’apprentissages, je sais également dissocier mes besoins physiques de mes besoins émotionnels. Du coup, je n’ai aucun stress à ce sujet, et c’est un bonheur que je souhaite à tout le monde!

Cela fait également plus de 3 ans que j’ai à coeur de revenir à des achats intelligents, auprès de producteurs régionaux, ou petits commerçants, mon objectif principal étant de limiter au maximum mes achats dans la grande distribution. Cela prend du temps, cela demande une certaine organisation, mais je trouve très gratifiant de dépenser mon argent intelligemment. Lorsque je vais chez mon boucher ou chez des petits producteurs locaux, j’ai l’impression d’avoir un pouvoir bien plus grand que lorsque je dépose un bulletin dans une urne électorale… mais ce n’est que mon avis!

Du coup, forte de mes nouvelles habitudes acquises au fil des ans, lorsque l’heure du confinement a sonné, je n’ai ressenti aucune angoisse du manque à venir… car il n’existe pas! Pendant que la majorité se ruait dans les grands magasins pour faire leurs réserves, j’ai simplement continué de faire mes courses… comme d’habitude!! J’ai suffisamment de réserves dans mon placard / frigidaire / congélateur, et je continue de manger des produits frais. Incroyable, n’est-ce pas?


Bon, je l’avoue, j’ai un autre secret…

J’ai la « chance » de pouvoir continuer à travailler en cette période spéciale, car j’ai un emploi chez des producteurs de légumes. J’utilise le mot « chance » avec des guillemets, car je ne crois qu’en la magie des rencontres, qui ont lieu au bon moment, auprès des bonnes personnes. La chance, c’est seulement une opportunité qui frappe à ta porte, et que tu décides de lui ouvrir.

La vie m’a offert l’opportunité d’un Retour à la Terre.

Et j’en suis très heureuse! Je dis MERCI tous les jours pour cet emploi qui me fait re-découvrir les valeurs simples, en particulier en ces temps difficiles. Car vous savez quoi? Les légumes n’en ont rien à cirer du virus : c’est un vrai bonheur des les voir continuer de pousser dans les champs!!

J’ai d’ailleurs une petite confidence à vous faire, mais il faut pas trop l’ébruiter… Il est fort probable que mon prochain roman soit directement inspiré de ce nouveau travail qui m’est tombé du ciel… Une citadine en escarpins qui rencontre le monde paysan : improbable? Et pourtant… Chuuuut… je ne peux pas vous en dire plus!


Maintenant, je vous pose la question : que décidez-vous de consommer, et auprès de qui? Vous avez toujours le choix, et je respecte le choix de chacun. Mon but n’est pas de me positionner en donneuse de leçon ou de vous faire la morale. Mon message est seulement le suivant : pour votre santé physique ET financière, consommez des produits de la Terre , non transformés, et cultivés par des êtres HUMAINS. Vous savez, cette espèce en voie d’apparition…

Et si on profitait de ce temps qui nous est offert pour se poser face à ses véritables besoins? Pour trouver une nouvelle organisation afin de commencer à consommer autrement?

En fin de compte, nous n’avons plus le choix : le confinement nous y oblige, d’une certaine façon.

Pour vous y aider, j’ai recensé des sites internet intéressants à consulter sur la page « Liens » de ce site. Vous trouverez notamment l’annuaire de toutes les AMAP en France, afin de consommer local et soutenir les producteurs de votre région.

Et si vous habitez Salon de Provence (13), je vous invite à venir découvrir les produits de la ferme « Ma Saison AB », dont voici les coordonnées :


N’hésitez pas à contacter Virginie, qui se fera un plaisir de répondre à vos questions!


Un dernier détail (et pas des moindres!) : si vous venez à la vente à la ferme, vous pourrez y trouver mes livres. Vous pouvez également les commander en même temps que vos légumes et autres produits frais, si vous choisissez l’option « Drive ».

Contactez-nous pour toutes questions!


À bientôt, dans les champs ou ailleurs… car tout est possible, surtout le meilleur!

51 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Les actualités du moment

Pas toujours facile de me suivre… voici un résumé de mes actualités, articulées autour de 3 chapitres : 1°) Mon site internet s’est refait une beauté! De nombreuses mises à jour ont été effectuées, le

Nouveau! Prenez RDV en ligne!

Vous avez désormais la possibilité de réserver votre RDV de Soin de l'âme sur l’agenda en ligne. Celui-ci est très simple d’utilisation : il vous propose mes disponibilités pour les 3 semaines en cour